Directives encadrant l'îlot Paix-Reims en tant que cœur d'un corridor biologique d'importance régionale

Cet îlot n'aurait pas dû être sélectionné comme terrain à bâtir

Historique de quelques communications (alertes) de Gentil'îlot vert aux différents acteurs de nos gouvernances. Le détail des Directives est traité au Chapitre correspondant.

 
PLU PADD de Gentilly 2007 (en cours) :

L'îlot Paix-Reims est le coeur d'une liaison verte Est-Ouest d'importance régionale! Il est classé en zone UA2p => D'éventuelles constructions ne pourraient qu'être alignées à l'opposé de la rue de la Paix où se trouvent 2 squares ouverts depuis plus de 40 et 20 ans, resp. (vue sur la vallée, jonction verte existante) La MGP a sélectionné l’entièreté de l'îlot dans le cadre du concours IMGP. La mairie l'a présenté (dataroom MGP) comme UA2 avec aménagement libre. Mais Zone UA2 = jouxte des axes autoroutiers. Le "p" signifie "un secteur de projet faisant l’objet d’un gel de constructibilité étant donné sa localisation au sein d’un secteur de projet dont la conception n’est pas encore achevée." Depuis 2007 : fonte des espaces verts, hyperdensification , manque infrastructures publics indispensables, urgence/COP21, facteurs aggravants d'exposition, déterminants sociaux + santé publique fragiles, charte Biodiv. Il conviendrait de consolider avec cohérence le schéma organique de 2007. Après 6 oct (jury MGP) nous présenterons les esquisses initiales des concourants sélectionnés en phase finale et la monstruosité de ces projets initiaux. OU PAS si la Mairie et la MGP reconnaissent enfin que la seule issue est une sortie du concours!!!

Gentilly a signé en 2015 la Charte régionale de la Biodiversité

C'était passé inaperçu... tant il n'y a rien/rue Paix et alentours! L'îlot Paix-Reims apparait clairement comme l'espace emblématique. Il est le seul! Idéalement placé! Et les citoyens mobilisés depuis 8 mois les acteurs locaux motivés!

A lire (CR Conseil Municipal) approuvé à l’unanimité adhésion Charte Rég. Biodiv. CR Conseil Municipal Gentilly : /COP 21 http://www.ville-gentilly.fr/fileadmin/gentilly/MEDIA/La_mairie/Municipalite/Le_conseil_municipal/2015-11-17_CR_CM.pdf et /Charte régionale biodiversité signée http://www.ville-gentilly.fr/fileadmin/gentilly/MEDIA/La_mairie/Municipalite/Le_conseil_municipal/2015-12-16_CR_CM.pdf

Ils se sont engagés entre autres à :

1) Favoriser modes déplacement actifs (marche vélo) devlper les espaces piétonniers et en créant au moins 1 zone de rencontre (vit limit 20km/h).

5) Réaliser 1 état des lieux des terres disponibles ou à acquérir en vue d'y développer un projet d'agriculture biologique et citoyenne.

8) Mettre à disposition un local ou un espace pour 1 asso, 1 coop ou 1 entreprise d'insertion souhaitant devlper 1 activité réparation, réutilisation ou 2ème vie/biens matériels.

9) Mettre à disposition une parcelle ou un bâti à rénover pour un projet d'habitat collectif et écolo porté par des citoyens.

10) Utiliser 1 source de financement éthique et transparente (...)

13) Distribuer le livret sur la transition aux agents, élus et organiser au moins 1 journée de formation.

15) Soutenir émergence, structuration d'acteurs locaux de l'éco sociale et solidaire (...)

Lien vers la Charte régionale de la Biodiversité : http://chartebiodiversite-idf.fr/ (avec un tableau bien détaillé de ce que cela implique).

Lien vers la Charte signée au niveau de l'intercommunalité

Signature en juin 2016 avec ministère de la santé du CIN contrat d'intérêt National pour Vallée Scientifique de la Bièvre, qualifiée en trame verte et bleue :

http://www.prefectures-regions.gouv.fr/ile-de-france/content/download/8729/50127/file/CDT-Campus-Sciences-et-Sant%C3%A9.pdf

Extraits sur la Trame verte et bleue et les aménagements autour des gares du Grand Paris (dont Gentilly)  : voir le chapitre correspondant riche d'enseignement en termes d'indicateurs et de respect de l'existant à prendre en compte en amont à tout projet d'urbanisation.

Lois et préconisations encadrant l'urbanisme durable et "moderne" :

Programmation normalement attendue pour un site aussi emblématique. Lire : "Anatomie de l'étalement urbain" : "Il est écrit dans cet intéressant article, en particulier : "Les « normes » destinées à limiter l’étalement urbain reposent sur le triptyque « Éviter/Réduire/Compenser », une ligne de conduite érigée en doctrine par les services de l’État (inscrite dans la loi Biodiversité). Avant de construire un nouvel équipement, il convient ainsi de se demander d’abord s’il est vraiment indispensable. Ensuite, il faut chercher à réduire son impact sur le milieu naturel. Puis, en dernier recours, on songe à compenser ses effets. En pratique, constatent les chercheurs, l’application de cette doctrine est d’autant plus complexe qu’elle est mentionnée à diverses étapes des processus de décision : « au moment de la concertation, de l’étude d’impact, à travers la fiscalité, etc. »"

Directives générales encadrant les espaces verts, le Paysage et la Biodiversité

Réflexion sur le lien fort dans la dynamique du territoire et son insertion dans la Métropole du Grand Paris (un très beau lien à renforcer avec l'îlot vert avec la CIUP Cité Internationale Universitaire de Paris  à l'aube d'être qualifiée en éco-campus : http://www.ciup.fr/le-parc/un-eco-campus/).

La loi n° 2016-1087 du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages qui donne une assise juridique aux Atlas (Art. L. 350-1 B du code de l’environnement), et les positionne comme un document de connaissance partagée : sa réalisation s’opère ainsi "conjointement par l'État et les collectivités territoriales".

ACTUALITÉ du 13 février 2017 sur le site du Ministère de l'Environnement

"La reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages : c'est garanti ! "

(http://www.developpement-durable.gouv.fr/reconquete-biodiversite-nature-et-des-paysages-cest-garanti). Toutes ces informations sont rassemblées sur ce site.

Nouveaux articles, Juin 2017 :

COLLECTIVITÉS ET BIODIVERSITÉ :

En raison des responsabilités croissantes des collectivités territoriales en matière de préservation de la biodiversité, le Comité français de l’UICN se positionne depuis plusieurs années pour encourager et renforcer leur engagement dans ce domaine, ainsi que leur participation au sein du réseau.

Lien utile : http://uicn.fr/collectivites-et-biodiversite/

Retour sur Colloque de l’UICN et les collectivités territoriales se mobilisent ensemble pour la biodiversité,

Des Contacts utiles : https://lnkd.in/dBhc4M8

Publications :

Les réflexions et les travaux collaboratifs menés au sein du groupe de travail Biodiversité & Collectivités du Comité français de l’UICN ont donné lieu à plusieurs publications majeures :

• Coopération décentralisée et biodiversité : pour un renforcement de l’action extérieure des collectivités françaises en faveur de la préservation de la biodiversité
• Indicateurs de biodiversité pour les collectivités territoriales : jeu commun et synthétique d’indicateurs de biodiversité pour l’échelon régional
• Indicateurs de biodiversité pour les collectivités territoriales : cadre de réflexion et d’analyse pour les territoires
• Lignes directrices pour l’élaboration et la mise en œuvre des Stratégies régionales pour la biodiversité
• Quelles stratégies régionales pour la biodiversité en France métropolitaine ?
• Panorama de l’implication des collectivités territoriales pour la préservation de la biodiversité en France métropolitaine
• Les collectivités territoriales et la biodiversité…le chainon manquant à l’action de l’UICN ?

Pour aller plus loin :

• Groupe Autorités locales et biodiversité (Convention sur la diversité biologique)
• Plan d’action pour les gouvernements infranationaux, les villes et autres autorités locales pour la biodiversité 2011-2020 (Convention sur la diversité biologique)
• Partenariat mondial sur les villes et la biodiversité (Convention sur la diversité biologique)
• Global Assessment of the Links between Urbanization, Biodiversity and Ecosystems (Convention sur la diversité biologique)

Sur le site du CAUE (CONSEILS D‘ARCHITECTURE, D‘URBANISME ET DE L‘ENVIRONNEMENT), la page spécifique :

"Biodiversité, dossier thématique" :

"Biodiversité, TVB, SRCE et cadre de vie : les CAUE vous accompagnent.

Après l’adoption des SRCE (1) et avant la mise en œuvre des Sraddet (2), il convient de sensibiliser l’ensemble des acteurs - en particulier les élus locaux -, aux possibilités offertes par un déploiement de la TVB (3). Cet outil d’aménagement du territoire constitue un levier majeur pour développer des politiques du cadre de vie qui associent une préoccupation écologique à un ensemble d’usages et de fonctions de l’espace." Lire : http://www.fncaue.com/biodiversite/

(1) Schémas régionaux de cohérence écologique
(2) Schémas régionaux d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires qui devront être définitivement adoptés au plus tard le 28 juillet 2019.
(3) Trame verte et bleue

QU'EST-CE QUE LA BIODIVERSITÉ ? QU'EST-CE QU'UNE TRAME VERTE ET BLEUE ? UN CORRIDOR ÉCOLOGIQUE ?

http://www.fncaue.com/biodiversite/

 

Biodiversité et CAUE en Ile de France : http://www.fncaue.com/wp-content/uploads/2017/03/fiche_iledeFrance.pdf

Nos premières propositions pour l'îlot :

  • La non déqualification des espaces verts publics de pleine terre existants sur l’îlot.

  • Le renforcement des espaces verts de pleine terre totaux publics et privés de l’îlot afin d’atteindre 10 m2 d’espace vert/habitant en 2030 (jardin éducatif, participatif, par ex.).

  • La limitation des hauteurs a 12m au faitage comme dans les zones adjacentes.

  • Le développement des équipements collectifs (crèche, école, salles associatives, etc.)

  • Une étude d’impact de programmation et d’opportunités pour la Métropole

Suite bibliographie :

​​

"Et si l’ingénierie urbaine se posait plus de questions ?"

"Plan local d’urbanisme : stop à l’urbanisation excessive !"

"Pour une approche ouverte des projets urbains"

"À lire dans metropolitiques.eu, notre analyse (avec Dominique Alba et Christian Brunner) sur les défis à relever pour l'élaboration des plans et schémas urbains. L’aménagement et l'urbanisme tel qu’ils ont pu se pratiquer dans les années 1980-1990, à partir de projets négociés entre élus et promoteurs, déroulés par les services, cela ne marche plus. La complexification des enjeux territoriaux comme la place incontournable des citoyens ne sont pas des contraintes mais des opportunités pour réinventer nos façons de penser nos villes et de les construire. Élargissons les débats, impliquons VRAIMENT TOUS les citoyens, pour un urbanisme plus politique !"

"Don't sell public assets to pay for infrastructure" (en anglais, mais traduction lisible dans google trad.) : "There are better options than selling off" Gentilly's "strategic assets. We're going to need them, forever." by Gordon Harris is a professional planner and CEO of SFU Community Trust (Canada).

 

La biodiversité a besoin de l’urbanisme et l’urbanisme a besoin de la biodiversité

 

"L’installation d’une nature en ville s’accélère notamment depuis le Grenelle de l’Environnement. Cette nature nous rend de multiples services aussi en milieu urbain, comme les régulations des pollutions. Elle améliore notre quotidien, les ambiances, nos rapports sociaux et notre santé. Le verdissement est en plein développement mais végétaliser comme le font les paysagistes et les jardiniers actuellement ne favorise pas toujours la biodiversité." Lien vers l'article

La région Ile-de-France a créé une agence régionale de la biodiversité (mars 2017)

"Parmi les actions prévues par ce plan figurent un appui financier à la création et à la requalification d'espaces verts ainsi qu'aux projets réduisant l'effet d'îlot de chaleur en ville, une aide à la désimperméabilisation des espaces publics, un accompagnement technique des maîtres d'ouvrages, ainsi que la mise en place d'un dispositif de compensation écologique au niveau régional. Les 935 communes carencées et les 57 très carencées en espaces verts pourront bénéficier d'un contrat vert destiné à financer une démarche globale de création d'espaces verts et des études de diagnostic et de programmation des actions."

Gentilly fait partie des ces communes. Lien vers l'article

 

Mars 2017 (délibéré et pour application immédiate) : Télécharger le "Plan vert d'Ile de France : La nature pour tous et partout" (PDF) : https://www.iledefrance.fr/espace-media/applis_js/rapports_cp-cr/2017-03-09/rapportsPDF/CR2017-50.pdf

https://www.iledefrance.fr/fil-presidence/plan-vert-ile-france-nature-partout-tous

ALLER PLUS LOIN

BIBLIOGRAPHIE ARGUMENTÉE

"Gentilly : contexte actuel"

"Gentilly : contexte actuel"

Poster n°1 AGIV présenté lors de la journée Ceve IdF le 10 septembre 2017

Intensité communale

Intensité communale

Dans : INDICATEURS CLEFS POUR L’AMÉNAGEMENT RÉGIONAL SUIVI DES OBJECTIFS DU SDRIF SEPTEMBRE 2017

IAU

IAU

Gentilly est une ville carencée en espaces verts avec facteurs aggravants

Plan ville Gentilly

Plan ville Gentilly

Espaces verts renseignés sur le site web de Gentilly (2016-2017)

Indice

Indice

Indicateur de couverture végétale, inventaire CORINE Land Cover

Evaluation disparition espaces verts

Evaluation disparition espaces verts

Zoom / Perte espaces verts

Zoom / Perte espaces verts

La passerelle des berges A6B

La passerelle des berges A6B

Exemple ZAC Marquigny

Exemple ZAC Marquigny

Mise en pratique

Mise en pratique

Traitement quelque peu à la marge des problématiques d'environnement et cadre de vie.

PLU PADD Gentilly

PLU PADD Gentilly

Cartes extraites du diagnostic et du PLU PADD 2007 de Gentilly (en cours)

Ilot vert vu du ciel

Ilot vert vu du ciel

Février 2017

Gentilly a signé en 2015

Gentilly a signé en 2015

Le Conseil Municipal approuvé à l’unanimité l'adhésion Charte Régionale de la Biodiversité en 2015.

Espace de biodiversité et EDD

Espace de biodiversité et EDD

Poster n°3 d'Agiv : "Espace de biodiversité" Valoriser un espace vert, ouvert, public, de plein air et de pleine terre! Propositions pédagogiques et scientifiques. Se sensibiliser et passer à l'action. Explorer et sauvegarder la biodiversité qui nous entoure. Dans le cadre de la journée Ceve IdF, tous les posters dans le chapitre Initiatives et idées.

21 mars 2017

21 mars 2017

Venu rendre une visite rue de la Paix face au petit square, le 21 mars 2017, pour la fête du printemps. "Le hérisson bénéficie d’un statut de protection total par l’arrêté du 23 avril 2007 (ancien arrêté du 17 avril 1981), il est protégé dans toute la Communauté Européenne, il est interdit de le détruire, de le transporter, de le naturaliser, de le mettre en vente."

Fauvette à tête noire

Fauvette à tête noire

Son chant reconnaissable. (Photo prise sur Internet)

Chauve-souris

Chauve-souris

Mai 2017. Photo prise vers le toit du petit HLM rue de la Paix, face au square enfants.

Martinet

Martinet

Les martinets sont arrivés depuis quelques semaines. Tous les soirs, à la même heure (environ 20h), l'été, le joli vol des martinets qui vont, qui viennent, très haut, puis en piquet au raz des arbres, qui crient, virevoltent, au-dessus de l'ilot Paix-Reims et les jardins pavillonnaires attenants. Le martinet est protégé ! "Oiseau migrateur, exclusivement aérien, le martinet se pose en France pour nidifier et élever sa couvée." "Il revient tous les ans" "Loi du 10 juillet 1976 , art L 411-1 et s

Mai 2017

Mai 2017

Mai 2017

Mai 2017

Mai 2017

Mai 2017

Mai 2017

Mai 2017

Pyrrhocoris apterus (Linnaeus, 1758) Gendarme, Pyrrhocore, Soldat, Suisse (français) Fire bug (Anglais, France) (Arthropoda, Hexapoda, Hemiptera)

Mai 2017

Mai 2017

La friche près du square enfants

Mai 2017

Mai 2017

Abeille sauvage ou domestique? En tout cas : Abeille...

Mai 2017

Mai 2017

Le square enfants

Mésange charbonnière

Mésange charbonnière

Février 2017

Rouge-gorge

Rouge-gorge

Février 2017

Mai 2017

Mai 2017

Le jardin en friche devant la maison qui héberge le vestiaire de la Croix rouge, rue de la Paix.

Moineau

Moineau

Février 2017

Mésange charbonnière

Mésange charbonnière

Janvier 2017

Pigeons

Pigeons

Mai 2017

Corvidés

Corvidés

Mai 2017

Côté rue

Côté rue

Ilot vert - Petit square

Ilot vert - Petit square

Février 2017

Petit square

Petit square

Gentilly, une ville carencée en espaces verts avec facteurs aggravants où l'écologie ne doit pas être traitée à la marge

Comme montré dans le Chapitre sur la Densité de logements, de très nombreuses constructions sont en cours sur la ville et depuis plusieurs années.

Ceci a conduit à une importante perte des rares espaces verts.

D'autre part, les nouveaux aménagements sont souvent fait en ne tenant pas compte du cadre de vie et en renvoyant des continuités vertes le long des autoroutes, ne laissant que quelques jardinières. Ces aménagements sont aussi souvent effectués par des promoteurs privés qui aménagent les terrains publics pour des coûts faramineux.

A l'heure où la Cour des comptes a révélé un endettement important de la municipalité, il faut mettre en place des programmations réfléchies et protéger nos Biens communs, publics dont les espaces verts sont un élément vital  de bien être, de santé publique et d'équilibre psychologique.

Août 2017

Documents d'analyse de Gentil îlot vert (à télécharger PDF) :

- Synthèse des principales iconographies sur la situation de l'îlot vert de Gentilly (NOUVEAU!)


- Synthèse de l'analyse de l'îlot vert de Gentilly (rédaction Mars 2017 -

"Draft" mis à jour en JUILLET 2017 : comprend une estimation de la perte des espaces verts sur la ville et iconographies connexes)

Disparition des espaces verts proches de l’îlot (privés et publics) (juin 2017)

Une estimation sommaire dans le périmètre du quartier Mazagran autour de l’ilot évalue la disparition en quelques années d’environ 3834 m2 d’espaces verts, ce qui montre le rôle compensateur que doit jouer l’îlot Paix -Reims. Faute d’information, la perte d’espace vert sur la parcelle du 49 avenue pasteur dont le chantier vient de s’ouvrir en juillet 2017 n’est pas comptabilisée ici.

Ni la petite friche à l’angle de l’ilot vert rue de Reims –rue Raymond Lefèvre qui accueillera un petit immeuble HLM et accession à la propriété sous peu.

Sur Gentilly , s’ajoute la disparition de l’immense friche de la ZAC Lénine (22000 m2) (Eiffage) près du Chaperon vert (155 logements sociaux, 125logements en accession, 50 logements locatifs libres, une résidence étudiante et chercheurs de 267 logements du studio au T3).

A noter que de nombreuses résidences privées avec parc clôturent leur parc depuis quelques années, comme à venir la Cité verte à l’angle de l’ilot rue du Souvenir (voté en réunion de copropriété). Les propriétaires ne souhaitent plus être « squattés » par les jeunes de la ville an recherche de bancs et plein air...

Lectures faciles :

"L'imaginaire des jardins" dans le cadre de l'expo au Grand Palais, jusqu'au 24 juillet 2017 - Telerama hors-série mars 2017

"S’élever". "Mes deux grands frères ont connu le HLM, avec les seringues qui traînaient dans le parc en-dessous. Pas moi. Ma mère ne voulait pas que ses trois enfants restent dehors, elle a réussi à s'acheter une petite maison avec un jardin, dans un quartier modeste de Bruxelles. Ma soeur, mon frère et moi, nous avons donc grandi dans le jardin. Si ce n'est pas une chance, je ne sais pas ce que c'est! " " Stromae, chanteur formidable".

 

"Où se cache la biodiversité en ville ?" par Philippe Clergeau et Nathalie Machon (2014) téléchargeable sur tablette et en PDF, prix raisonnable, éd. scientifiques Quae.

Avec un rappel sur "l'évaluation des écosystèmes pour le millénaire", ONU 2000.

Les espaces naturels urbains rendent tous les services écologiques (rôle fondamental "d'une nature qui agit sur le devenir humain").

3 services écologiques identifiés qui influent directement sur les activités humaines et les biens : culturels, d'approvisionnement et de régulation ainsi que sur un 4ème soutien des 3 autres mécanismes écologiques fins sous-jacents (sols, cycle vie...).

Et voir notre chapitre : "Inventaire de la biodiversité de l'îlot vert"

La biodiversité et nous : et si on s'en préoccupait vraiment ?

2 octobre 2012 Les Mardis de l'Espace des sciences avec Robert Barbault, Biologiste, Directeur du Département Écologie et Gestion de la Biodiversité au Muséum national d'Histoire naturelle.

La biodiversité, tissu vivant de la Terre, nous concerne intimement.

On y puise nourriture, médicaments, et autres ressources.

C’est notre berceau, notre cadre de vie, notre « famille ».

Pourtant, on continue de la détruire sans vergogne.

Mais l’espoir n’est pas perdu.

On sait maintenant que nous avons plus que jamais besoin des services que nous tirons des écosystèmes de la planète.

Allons-nous échapper à une marchandisation de la nature pour aller enfin vers une solidarité écologique partagée?

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now