top of page

Dimanche 4 juin 2023. Après-midi avec un naturaliste... Retour sur l'histoire de la petite prairie.




Projet OCBO


Le dimanche 4 juin 2023 à partir de 14h petit inventaire écologique citoyen et avec Olivier, naturaliste amateur ornithologue LPO, érudit bien connu ici.


Ouvert à tous !


N'hésitez pas à apporter vos appareils photos (un délice pour la macro) et/ou carnets de croquis (peut-être avec la présence aussi d'un illustrateur scientifique et naturaliste) et/ou des ciseaux pour récolter des plantes pour débuter un herbier de la prairie


Samedi dernier, nous avons retracer le cheminement.


La prairie est en 3 parties :

- 2/3 ensemencee à T0 il y a 2 ans avec mélange de luzerne et trèfles pour stabiliser l'amenee de terre végétale. A T2 (an 1) avec un mélange de graines de prairies naturelles locales Ile de France après une petite fauche.

- 1/3 libre (la plus riche en diversité végétale mais plus hétérogène au niveau du sol, craquele et bossele)

- les bordures avec des plantes vivaces ou bulbes plantés par enfants et adultes à la Fête de la nature il y a 2 ans


Tout écologue amateur, érudit, étudiant ou professionnel est bienvenue...


Quant au Sciences participatives, l'application INPN / PatriNat (OFB - MNHN - CNRS - IRD) semble en maintenance ces temps-ci, nous espérons qu'elle sera de nouveau fonctionnelle pour compléter la collection de Gentil îlot vert...




RETOUR EN ARRIÈRE AVEC QUELQUES PHOTOS

300 m2 "sauvés" - on espère pour les 300m2 supplémentaires un réveil institutionnel...

Quand il reste 4 m2 d'espaces verts publics par habitant dans une ville très carencée donc, avec facteurs aggravants (périphérique et les 2 branches A6-B) qui encerclent sur un périmètre de 1km2...



NOTRE VISION en janvier 2017 et toujours la même en 2023 :

La ville de Gentilly possède un terrain de 5147 m2, dénommé îlot Paix-Reims situé au centre du quartier du Plateau (délimité par les rues de la Paix et de Reims). Cet îlot unique espace de pleine terre, dans le quartier, est au coeur du corridor biologique de la Trame Verte du Projet d'Aménagement et Développement Durable de Gentilly. L'îlot Paix-Reims est constitué à plus de 70% de terrains arborés en pleine terre : deux petits squares publics 1250 et 690 m2 ouverts au public depuis plus de 20 ans, des jardins et des terrains en friche.


La municipalité de Gentilly a inscrit cet îlot dans le cadre de l’appel à projet initié par la Métropole du Grand Paris « Inventons la métropole ». Le projet s’intitule « Un cœur pour le Plateau ».


L'agenda prévisionnel annoncé pour la cession des terrains et pour la programmation des travaux est très rapide - trop rapide en l'état du processus engagé. Quand on peut et veut témoigner de la richesse des ressources de ce petit territoire, bien commun gentilléen depuis plus de 20 ans à 40 ans pour certaines parcelles en friche, il faut prendre du recul, définir son identité propre, gentilléenne et dans la grande métropole parisienne, imaginer sa projection pour l'avenir en le protégeant d'une urbanisation irréversible. Les leviers d'innovation pour inscrire ce trésor vert à l'usage de tous et en réponse aux attentes de la feuille de route du Grand Paris (voir chapitres Notre programmation urbanistique - phase 2), mérite d'y porter un regard attentif et non précipité. La ligne éditoriale de ce site Web tente d'exposer son histoire ancrée dans un territoire et la mise en valeur qui pourrait en être faite, basée sur une abondante bibliographie sociétale, historique, écologique et urbaine... moderne, innovante et fraternelle... témoignage de l'immense ressource qu'est l'îlot vert de Gentilly.



PROJET OCBO : DÉPOLLUTION / RENATURATION D'UNE PARCELLE DE 300m2 grâce à Citoyens (association Agiv) + soutiens financiers de Région Île-de-France et Département du Val-de-Marne



"Bilan-extrait des actions menées" ci-après en quelques images.








Et deux documentaires pour raconter cette histoire


2021 :




Janvier 2017 :




Biblio / A propos d'un Webinaire auquel nous avons assisté : "Mesurer l'influence des espaces végétalisés sur la santé des habitants"


"Cours St-Laud : Rôle et bienfaits du végétal sur la santé des habitants à l'échelle d'un quartier" présentation du Guide à venir portant sur l'établissement de déterminants de santé liés aux espaces végétalisés :

"Objectifs :

1) Construire, tester et valider une méthodologie d'évaluation et caractérisation des liens entre espaces végétalisés urbains et santé des habitants à l'échelle d'un quartier.

2) Réaliser le diagnostic d'un écosystème urbain à l'échelle d'un quartier pour améliorer les connaissances de l'impact des espaces végétalisés sur le bien-être et la santé des citadins et créer des méthodes, des outils et des indicateurs qualitatifs et quantitatifs transposables dans d'autres situations urbaines.

3) Analyser comment intégrer cette méthode dans les décisions d'aménagement à l'échelle d'un quartier sous la forme de recommandations et de préconisations.

https://www.plante-et-cite.fr/projet/fiche/108


TRÈS INTÉRESSANT ET PERTINENT !!!


"Préserver l'écosystème pour préserver la santé => Les espaces végétalisés, un déterminant de santé important dans notre écosystème urbain dense."

Étude à l'échelle du quartier....

Le coeur de vie du citoyen....



Genèse d'un projet et en janv. 2019 : On passe à l'étape 2 !


Ancien article d'Agiv sur son LinkedIn le 22 décembre 2018.



Extraits détaillés en fin d'article : A propos de la Leçon  inaugurale de Cynthia Fleury, titulaire de la Chaire Humanités et santé.
Extraits détaillés en fin d'article : A propos de la Leçon inaugurale de Cynthia Fleury, titulaire de la Chaire Humanités et santé.


Chapitre 1 : Naissance de Gentil'îlot vert (Agiv) NOTRE VISION (initiale - Janvier 2017 et inchangée - Décembre 2018) A l’unanimité et dans l’urgence, les riverains de l’îlot Paix-Reims à Gentilly se sont constitués en Association afin de défendre et promouvoir les espaces verts de pleine terre, l'environnement, la biodiversité, le développement durable et le cadre de vie. L’association a aussi pour objectif l’organisation de rencontres et l’entraide entre riverains de l'îlot Paix-Reims de Gentilly, ainsi que de défendre leurs intérêts dans le cadre de ses objectifs généraux. Cet îlot est devenu une zone à défendre en urgence ! En faire la démonstration avec des propositions argumentées est notre ligne éditoriale. La ville de Gentilly possède un terrain de 5147 m2, dénommé îlot Paix-Reims situé au centre du quartier du Plateau (délimité par les rues de la Paix et de Reims). Cet îlot est au coeur du corridor biologique de la Trame Verte du Projet d'Aménagement et Développement Durable de Gentilly. L'îlot Paix-Reims est constitué à plus de 70% de terrains arborés en pleine terre : deux petits squares publics 1250 et 690 m2 ouverts au public depuis plus de 20 ans, des jardins et des terrains en friche. La municipalité de Gentilly a inscrit cet îlot dans le cadre de l’appel à projet initié par la Métropole du Grand Paris « Inventons la métropole ». Le projet s’intitule « Un cœur pour le Plateau ». L'agenda prévisionnel annoncé pour la cession des terrains et pour la programmation des travaux est très rapide - trop rapide en l'état du processus engagé. Quand on peut et veut témoigner de la richesse des ressources de ce petit territoire, bien commun gentilléen depuis plus de 20 ans à 40 ans pour certaines parcelles en friche, il faut prendre du recul, définir son identité propre, gentilléenne et dans la grande métropole parisienne, imaginer sa projection pour l'avenir en le protégeant d'une urbanisation irréversible. Les leviers d'innovation pour inscrire ce trésor vert à l'usage de tous et en réponse aux attentes de la feuille de route du Grand Paris (voir chapitres Notre programmation urbanistique - phase 2), mérite d'y porter un regard attentif et non précipité. La ligne éditoriale de ce site Web tente d'exposer son histoire ancrée dans un territoire et la mise en valeur qui pourrait en être faite, basée sur une abondante bibliographie sociétale, historique, écologique et urbaine... moderne, innovante et fraternelle... témoignage de l'immense ressource qu'est l'îlot vert de Gentilly. Postulat de départ : inventons le futur dans le respect de toutes les attentes et besoins des différents "acteurs" (concitoyens, élus, urbanistes et programmeurs) en respectant la richesse végétale en pleine terre installée depuis longtemps qui est le poumon du cœur du Plateau Mazagran. Réservoir de biodiversité, l'îlot abrite une faune dont le développement dépend de sa capacité à explorer les réservoirs écologiques avoisinants. Lieu d'échanges, de partage au sein d'un paysage existant, familier, rassurant et apprécié. Quelle valorisation de territoire est à envisager en respectant cette Nature en ville ? Préambule à nos préconisations citoyennes, à l'intention de la Mairie de Gentilly et de tous les "acteurs" (phase 1) : "Le document (Préconisations qui ont été envoyées à la Mairie le 31 janvier 2017 soutenu par le Collectif Coeur de Plateau) examine les conséquences sur l’aménagement de l'îlot de l'application des prescriptions récentes en faveur de l'environnement et du développement durable, "dans le sillage de la COP 21". Ses signataires veulent éviter que le concours lancé par le Grand Paris ne conduise à vendre du terrain à des promoteurs en court-circuitant toutes les étapes d'une programmation urbanistique. La participation au concours fournit à la commune l'occasion de s'engager résolument dans une démarche appropriée au 21ème siècle. Nous sommes convaincus que la transition écologique , c'est maintenant et nous demandons à la commune de montrer par ses actes qu'elle partage cet objectif ". Nous demandons que soit engagé un aménagement du territoire avec une intégration paysagère en parfaite harmonie avec le patrimoine bâti et l'aménité environnementale existante (respect de la Trame Verte, conservation du milieu naturel pour ne pas porter atteinte aux continuités écologiques installées, non déqualification des petits squares). L'équivalent de la moitié des habitants et travailleurs de Gentilly, tous les jours, passent le long de cet îlot vert y déposant un regard attendri. Le béton même végétalisé n'aura pas la même portée bienfaitrice. C'est "Le petit jardin qui sentait bon le métropolitain..." de Jacques Dutronc, c'est ce petit jardin de notre inconscient collectif. Il disparait dans la chanson, espérons que son devenir proche le conservera pour le plaisir et l'épanouissement de chacun... Préserver et renforcer cette richesse naturelle urbaine doit être le levier de l’innovation dont tout projet de valorisation du territoire îlot Paix –Reims devrait se prévaloir. Ce petit îlot de verdure est unique ! Il est bienfaiteur, nous rappelle et rapproche de la Nature! Préservons-le d'une urbanisation irréversible ! Il est le poumon du Plateau Mazagran à Gentilly ! (Cliquer sur les photos pour agrandir)

Notre association entre Janvier 2017 et Décembre 2018

L'Association Gentil'îlot Vert fait partie du Collectif « Coeur de Plateau » qui fédère des associations locales et des citoyens :

  • Association Gentil’îlot Vert (AGIV)

  • Association Mieux Vivre sur le Plateau (AMVSLP)

  • AMAP Gentilly

  • Les enfants d’Alphonse

  • Secours Populaire (antenne de Gentilly)

  • Association Takari Taka

  • L'Atelier des Gents

Décembre 2018 : Gentil'îlot vert devient partenaire technique de l'Agence Régionale de la Biodiversité Ile de France (ARB - îdF) Octobre 2018 : Gentil'îlot vert devient membre de "Le Val-de-Marne en mouvement pour le climat"et est un des lauréats de l'appel à projets exemplaires en faveur du climat dans le Val de Marne. Mai 2018 : Gentil'îlot vert obtient Label Fête de la Nature et organisation d'une animation 2017-2018 : Gentil'îlot vert publie le 1er Inventaire de la Biodiversité de l'îlot Paix-Reims établi avec l'aide de 3 associations naturalistes franciliennes (à télécharger) qui révèle plusieurs espèces protégées et/ou rares en zone urbaine dense. Exposition sur les grilles des squares. (Cliquer pour télécharger le livret PDF de l'exposition) 2017 - 2018 : Accompagnement du Projet étudiant de la Licence Ecopur (à télécharger ci-dessous) Octobre 2017 : Gentil'îlot vert devient membre de APPUII, Alternative Pour des Projets Urbains Ici et à l'International, est un groupe intervenant en soutien à des demandes locales et se positionnant aussi à l’échelle nationale pour contribuer à alimenter UNE ACTION SUR LA VILLE COOPÉRATIVE, SOUCIEUSE D’ÉCOUTE ET D’ÉGALITÉ. Septembre 2017 : Gentil'îlot vert devient membre de France Nature Environnement 94 (FNE 94) Juillet 2017 : Gentil îlot vert est membre fondateur de Ceve Ile de France . Coordination de protection des espaces verts et publics Ile-de-France qui rassemble : des Associations et des Collectifs de : Aubervilliers, Bagnolet, Bondy, La Courneuve, Gentilly, Gonesse, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Romainville... Organisation Premières journées de la Ceve Ile de France sur l'îlot vert le 10 septembre 2017 : Articles dans la Presse : Le Parisien Le Point Libération Le Moniteur Et un film par l'AFP Chapitre 2 : PROPOSITIONS ARGUMENTÉES d'AGIV / INITIATIVES et IDÉES

Comment imaginons-nous un nouvel aménagement de l'îlot Vert? (Octobre 2017 - rencontres CEVE îdF sur l'îlot vert) https://www.ilotvertgentilly.com/initiatives-idees

POSTERS PRÉSENTÉS PAR AGIV lors de la Journée Ceve IdF organisée sur l'îlot en septembre 2017

N° 1 : "Gentilly : contexte actuel" Inégalités environnementales et sociales sont étroitement liées en Ile de France (IAU, juin 2017 : http://bit.ly/2wuvFxG) - "Pour sauver les banlieues il faut contenir l'expansion urbaine" (Jean Nouvel, mars 2017 : http://lemde.fr/2o7NzDr)

N° 2 : "Les bienfaits de la Nature en ville / La place de l'enfant dans la ville / L'usage de la ville par le genre" A l'heure du boom démographique et du dérèglement climatique et d'une perte de la biodiversité alarmante. Ci-dessus : extraits des articles : "L'eau et la nature en ville à l'heure du changement climatique" de Carlos Moreno (21 juin 2017) (http://www.latribune.fr/regions/smart-cities/la-tribune-de-carlos-moreno/l-eau-et-la-nature-en-ville-a-l-heure-du-changement-climatique-740724.html). "10 propositions pour mettre le paysage à l'ordre du jour" par Par Batinfo le 13/04/17 Source : Réseau des Grands Sites de France via LP Conseil (https://batinfo.com/actualite/10-propositions-pour-mettre-le-paysage-a-lordre-du-jour-des-prochaines-elections_7436)

N°3 : "Espace de biodiversité" Valoriser un espace vert, ouvert, public, de plein air et de pleine terre! Propositions pédagogiques et scientifiques. Se sensibiliser et passer à l'action. Explorer et sauvegarder la biodiversité qui nous entoure. N°4 : "Changeons d'air!" Disparition de plus de 3000 m2 d'espaces verts dans le quartier du Plateau ces dernières années et demain encore : De très nombreux locaux commerciaux vides et logements vacants (13%) dans notre quartier : Une importante augmentation de la population gentilléenne sur les 6 années en cours : Un projet à construire en concertation (premières pistes - janvier à juin 2017) On peut penser à organiser une concertation citoyenne sur des usages innovants en suivant cinq axes de réflexion qui répondent précisément aux objectifs d’innovation du concours de la Métropole du Grand Paris, tout en respectant nos préconisations initiales. AXE 1 : Usage(s) proposant une dynamique économique nouvelle pour le quartier, la population de Gentilly & aux utilisateurs du réseau de transport et des gares AXE 2 : Usage(s) proposant un développement de l’Economie Solidaire et Sociale AXE 3 : Usage(s) proposant une dynamique pour la qualité environnementale, défi climatique, transition énergétique et qui intègre la dimension essentielle de la nature en ville. AXE 4 : Usage(s) orienté vers le numérique, La culture, le Patrimoine et l’associatif pour une dynamique sociale et intergénérationnelle AXE 5 : Usage (s) proposant un développement en connexion avec les acteurs franciliens et le Grand Paris. (Extrait Draft : "Îlot Vert Mazagran : Projet citoyen d’orientations stratégiques" - Version #2 - Édition du 30 Juin 2017 © Association Gentil’Îlot Vert) Chapitre 2 : Tournant décisif d'octobre-décembre 2018 : acceptation par soutiens du projet OCBO Genèse du projet : le projet OCBO : Observatoire Citoyen de la Biodiversité Ordinaire En résumé tel que le projet avait été déposé dans le cadre "Mon projet pour la planète" au printemps 2018 (cliquer sur les images pour agrandir) : Chapitre 3 : Lancement de l'étape 2 : janvier 2019

Déploiement du Projet OCBO avec la mise en oeuvre de sa feuille de route 2019 Un programme guide d'aménagement écologique de la parcelle, les débuts de l'aménagement, l'écriture puis le lancement du programme pédagogique avec les partenaires déjà impliqués puis avec les nouveaux partenaires qui seront contactés, avec le public (tous les gentilléens et en particulier les écoles, le collège, le lycée professionnel, et continuer le programme continu de recherche de financements complémentaires et auprès de mécènes. Compléter l'inventaire écologique déjà initié en 2017 - Continuer à référencer la base Cettia et INPN. Session 2 Fête de la Nature en mai 2019. De nombreux documents connexes qualifiant l'îlot vert sont en lien sur le site Agiv organisateur Fête de la Nature et le programme de la session 2019 "En mouvement(s)" sera présenté en détail prochainement sur ce dernier. Soutien aux propositions et initiatives locales connexes en cours - Le Collectif Coeur de Plateau Les propositions de valorisation du Collectif Coeur de Plateau, les travaux du Groupe d'étudiants de la Licence Ecopur et d'un Groupe d'architectes... Autant d'acteurs qui se sont emparés de l'aménagement de l'îlot vert. 4 octobre 2018 : Mise à jour (1er novembre 2018, version finale) : Télécharger le Livre Blanc (PDF) A VENIR : Rédaction d'un ouvrage guide par Gentil'îlot vert où des propositions complémentaires innovantes et de valorisation autour du projet OCBO seront développées avec différents acteurs et con-citoyens sur la ville de Gentilly. A suivre... Référence de l'illustration en entête de cet article : 7 décembre 2018 / Leçon inaugurale de Cynthia Fleury, professeure de la chaire Humanités et santé, sous le parrainage de Jean-Claude Ameisen, ancien président du Comité consultatif national d'éthique et auteur de l’émission sur les Epaules de Darwin. ÉCOUTEZ Jean-Claude Ameisen à 7min18 ! Cette leçon inaugurale est au croisement et dans le champ d'intérêt de l'association Gentil'îlot vert (Agiv). A noter: un livre récent de lecture éclairante de Cynthia Fleury que nous recommandons avec un "souci" partagé/ nos enjeux et notre vision. <=> "Vouloir un monde meilleur ne suffit pas à le changer. S'engager, inventer, agir, sont indispensables au changement. La transmission du savoir serait-elle un levier d'expérimentations? l'expérience par l'action, elle, serait-elle une possibilité au changement?" Le travail qu'il nous reste à faire, et avec notre plus humble application, reste bien celui-ci :


bottom of page