top of page

Dimanche 9 avril 2023 sur la parcelle OCBO de l'îlot vert...

Dernière mise à jour : 9 janv.

Initialement publié ici :


quelques affiches 2018 ressorties et accrochées, à côté de la plaquette de présentation du projet OCBO, en vue de la visite annoncée, d'un représentant environnement du territoire T12 et résumé de l'évolution du projet OCBO


petit tour de la parcelle 49 qui accueille le projet OCBO



Ça pousse


Ça piaille


Ça grouille 


Ça virevolte 


Ça rampe


Ça butine


...












Autre visite en images :




Quelques Commentaires :


La petite analyse 2017 sera réactualisée 



Le représentant du T12 repartira avec un document complet et mis à jour



 suivre



Rappel : 1er plaidoyer 2017

« Plaidoyer » pour la défense de l’îlot vert de Gentilly


Document citoyen de travail initial d’orientations stratégiques


 Unique espace public vert de pleine terre au cœur du corridor biologique (Trame verte du PLU PADD).


Lâché à la convoitise des promoteurs dans le cadre de l'Appel d'Offre de la MGP.



Représentant 0,43% du territoire gentilléen (un confetti).



Gentilly est, en superficie, la plus petite commune de la petite couronne parisienne (1,2 km2), 17ème ville la plus dense de France et la 37000ième fois la plus petite de France.



Préserver et renforcer cette richesse naturelle urbaine doit être le levier de l’innovation dont tout projet de valorisation du territoire îlot Paix –Reims devrait se prévaloir.



 ÉTAT ACTUEL DES REFLEXIONS ET SYNTHESE SUR LA SITUATION DE L’ILOT VERT DE GENTILLY (2017)




Rappel :



OCBO :


Le Projet OCBO est né d'un besoin


Et en même temps de la seule solution donnée au citoyen de pouvoir mettre en oeuvre une renaturaturation légitime dans un contexte de ville très carencée en espaces verts publics à Gentilly.


Les villes peuvent répondre (via nos impôts indirectement) pour demander des aides pour dépolluer d'anciens sites industriels puis des aides pour développer des espaces verts publics en particulier quand elles sont très carencées avec facteurs aggravants.



Nous avons transféré mults appels d'offres (ADEME, ARB, départementale et régionale) à la Maire et ses services.


Nous avons rencontré de nombreuses personnes des services déconcentrés de l'état en charge de ces "processus' d'aides.


Notre mairie n'a jamais voulu répondre prétextant un manque de compétences internes pour les faire.


Nous avons proposé d'aider.


Sans réponse.


Il est alors étonnant de constater que lorsqu'il s'agit d'investir pour d'autres projets en particulier bétonnage avec arrangement : charte constructeurs , les compétences sont là...


idem pour investir à hauteur de 1,7 millions d'euros dans vidéo surveillance ce qui est à peu près le coût (voir moins) de l'acquisition des terrains communs acquis par tous de l'îlot vert de Gentilly.


Face à face une dépense pour un terrain de pleine terre et de la vidéosurveillance. A-t-on perdu la tête ?


Alors nous allons réactiver les Collectifs et citoyens


Parler à voix haute car peu de gentilleens lisent ces Posts


Ils sont tous près comme en 2017 à dire non à des immeubles de 18, 21 voir 27 mètres sur ce dernier espace


Où y aurait-il la place d'ailleurs?



Soyons honnêtes réfléchissons à ce que nous faisons!


Il y a des actions irréversibles c'est bien là le drame.










Comentarios


bottom of page