Qu'est-ce que faire un projet urbain? La place de la concertation. Quand et comment la mettre en place ?
Charte de la participation du public
Pour améliorer l’efficacité et la citoyenneté des décisions ayant un impact sur le cadre de vie
Publié en mai 2017
"La Charte de la participation du public proclame que toute personne doit pouvoir participer à l’élaboration d’un projet qui la concerne.
La participation du public est un élément incontournable de l’élaboration de la décision, nécessaire à l’amélioration de sa qualité et de sa légitimité. Elle constitue un facteur déterminant dans la construction de la confiance entre les acteurs, notamment par sa contribution à une plus grande transparence. Elle nécessite pour ce faire la mobilisation des moyens indispensables à sa mise en oeuvre.
La Charte de la participation du public énonce les valeurs et principes définissant le socle d’un processus participatif vertueux. Elle s’adresse à tous les participants _ porteur de projet et public _ et constitue une aide dans la mise en oeuvre du dispositif de participation. L’adhésion à la Charte vaut mise en oeuvre des valeurs et principes qu’elle
contient.
Les valeurs et principes énoncés par la Charte ne sauraient se substituer au respect des dispositions législatives et réglementaires existantes avec lesquelles ils convergent pour oeuvrer à l’amélioration de la culture de la participation."

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/Charte_participation_public.pdf

Démarches d'urbanisme : la concertation pour enrichir et fédérer

Publié le 18 septembre 2017

Territoires Conseils a rassemblé dans ce Mémento plusieurs initiatives de démarches collaboratives qui ont permis de faire évoluer les projets et ont facilité la compréhension et l'implication de tous.

Par la Caisse de dépôts :

Obligation légale, initiative souhaitée par de nombreux citoyens, la concertation constitue aujourd'hui un volet incontournable de l'ensemble des démarches portées par les collectivités, notamment d'urbanisme. La mise en pratique reste pourtant problématique pour les élus et leurs services, compte tenu du caractère technique et complexe des documents de planification.

Selon les objectifs des élus, selon les moyens disponibles, selon le type de projet, il existe différents degrés d'implication des publics et chaque démarche doit être adaptée au contexte local.

Ces cinq expériences de concertation, portant sur des démarches de PLU intercommunal et de Scot, illustrent les pistes d'action en la matière et apportent quelques éclairages sur les leviers de réussite.

Référence : E229

Auteur(s) : Katia Sigg, urbaniste-paysagiste mandatée par Territoires Conseils, sous la coordination de Leslie Chaze, chargée de mission à Territoires Conseils

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Publications/Publications&cid=1250279725801

BIBLIOGRAPHIE (extraits commentés/ ingénierie urbaine) :

Rappel des Lois et préconisations encadrant l'urbanisme durable et "moderne" :

Programmation normalement attendue pour un site aussi emblématique. Lire : "Anatomie de l'étalement urbain" (article Echos judiciaires mars 2017) : "Les « normes » destinées à limiter l’étalement urbain reposent sur le triptyque « Éviter/Réduire/Compenser », une ligne de conduite érigée en doctrine par les services de l’État (inscrite dans la loi Biodiversité). Avant de construire un nouvel équipement, il convient ainsi de se demander d’abord s’il est vraiment indispensable. Ensuite, il faut chercher à réduire son impact sur le milieu naturel. Puis, en dernier recours, on songe à compenser ses effets. En pratique, constatent les chercheurs, l’application de cette doctrine est d’autant plus complexe qu’elle est mentionnée à diverses étapes des processus de décision : « au moment de la concertation, de l’étude d’impact, à travers la fiscalité, etc. »"

Projection sur un plan 3D de ce que représentent 24 mètres de haut ! Pareil que sur PVC (Paul Vaillant Couturier)... Et cela envisagé sur 50% du terrain!

Lien

Articles à lire en priorité :

"Et si l’ingénierie urbaine se posait plus de questions ?"

"Plan local d’urbanisme : stop à l’urbanisation excessive !"

"Pour une approche ouverte des projets urbains"

"À lire dans metropolitiques.eu, notre analyse (avec Dominique Alba et Christian Brunner) sur les défis à relever pour l'élaboration des plans et schémas urbains. L’aménagement et l'urbanisme tel qu’ils ont pu se pratiquer dans les années 1980-1990, à partir de projets négociés entre élus et promoteurs, déroulés par les services, cela ne marche plus. La complexification des enjeux territoriaux comme la place incontournable des citoyens ne sont pas des contraintes mais des opportunités pour réinventer nos façons de penser nos villes et de les construire. Élargissons les débats, impliquons VRAIMENT TOUS les citoyens, pour un urbanisme plus politique !"

Propositions initiales dès janvier 2017

22 janvier 2017 :

Sur la valorisation des commerces gentilléens, le numérique et pourquoi pas le développement d'une économie solidaire de services.

19 janvier 2017 : (page et liens en construction, mots clefs en vrac, cliquer sur les liens actifs ou visiter les pages Biblio pour aller aux rubriques correspondantes)

Voir le chapitre correspondant

Poster n°4 Rencontre citoyenne CEVE IdF septembre 2017 présenté par l'association AGIV : "Changeons d'air!"

Disparition de plus de 3000 m2 d'espaces verts dans le quartier du Plateau ces dernières années et demain encore.

Un projet à construire en concertation (premières pistes) : on peut penser à organiser une concertation citoyenne sur des usages innovants en suivant cinq axes de réflexion qui répondent précisément aux objectifs d’innovation du concours de la Métropole du Grand Paris, tout en respectant nos préconisations initiales.

AXE 1 : Usage(s) proposant une dynamique économique nouvelle pour le quartier, la population de Gentilly & aux utilisateurs du réseau de transport et des gares

AXE 2 : Usage(s) proposant un développement de l’Economie Solidaire et Sociale

AXE 3 : Usage(s) proposant une dynamique pour la qualité environnementale, défi climatique, transition énergétique et qui intègre la dimension essentielle de la nature en ville.

AXE 4 : Usage(s) orienté vers le numérique, La culture, le Patrimoine et l’associatif pour une dynamique sociale et intergénérationnelle

AXE 5 : Usage (s) proposant un développement en connexion avec les acteurs franciliens et le Grand Paris.

(Extrait Draft : "Îlot Vert Mazagran : Projet citoyen d’orientations stratégiques" - Version #2 - Édition du 30 Juin 2017 © Association Gentil’Îlot Vert)

Voir le chapitre correspondant

Voir et suivre les actualités, actions sur la ville et le calendrier des réunions

Proposition d'un projet citoyen dans le cadre de l'appel à projet du Ministère pour répondre à ces objectifs : "Mon projet pour la planète".

L’ilot vert, un Observatoire Citoyen de la Biodiversité Ordinaire. Implanter une prairie et un verger au coeur du plateau de Gentilly, pour le développement d’un espace naturel accessible à tous dans une zone urbaine dense

AGIV Association Gentil'Ilot Vert

28 février 2018 : dépôt d'un projet dans le cadre de l'appel "Plan climat - Mon projet pour la planète" lancé par le Ministère.

Voir le projet déposé.

12 mai 2018 :

Résultats du vote citoyen pour le projet OCBO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lancement d'un questionnaire citoyen

Page de l'enquête

4 février 2018 : Résultats de l'enquête citoyenne.

1er avril 2018 : Projet des étudiants de la licence ECOPUR 2018

Dimanche 27 mai 2018 :

Fête de la Nature

RDV de 14h30 à 18h000 sur l'îlot vert.

Pour voir le programme.

Décembre 2018 : Projet OCBO Cadre : appel d'offre

Lauréat "un projet exemplaire en faveur du climat dans le Val de Marne"

Dimanche 26 mai 2019 :

Fête de la Nature

RDV de 143h30 à 18h000 sur l'îlot vert.

Pour voir le programme.

GENTIL'ILOT VERT (Agiv)

 

Statut de notre association

Mentions légales

Bulletin d'adhésion AGIV 2019

L'Association Gentil'îlot Vert fait partie du Collectif « Coeur de Plateau » qui  fédère des associations locales et des citoyens :

  • Association Gentil’îlot Vert (AGIV)  

  • Association Mieux Vivre sur le Plateau (AMVSLP)

  • AMAP Gentilly 

  • Les enfants d’Alphonse

  • Secours Populaire (antenne de Gentilly)

  • Association Takari Taka

  • L'Atelier des Gents

Mai 2019 : correspondant du réseau ESEN FNE (Education & Sensibilisation à l'Environnement et à la Nature de France Nature Environnement)

 

Avril 2019 : soutien au Manifeste "Pour la préservation de la qualité des paysages urbains de la couronne parisienne" avec 35 associations au 13/04/2019

Décembre 2018 : partenaire technique de l'Agence Régionale de la Biodiversité Ile de France (ARB - îdF)

 

Octobre 2018 : membre de "Le Val-de-Marne en mouvement pour le climat"

Voir le Projet OCBO, lauréat.

Mai 2018 : Label Fête de la Nature

Octobre 2017 : Gentil'îlot vert devient membre de APPUII, Alternative Pour des Projets Urbains Ici et à l'International, est un groupe intervenant en soutien à des demandes locales et se positionnant aussi à l’échelle nationale pour contribuer à alimenter UNE ACTION SUR LA VILLE COOPÉRATIVE, SOUCIEUSE D’ÉCOUTE ET D’ÉGALITÉ.

Septembre 2017 : Gentil'îlot vert devient membre de France Nature Environnement 94 (FNE 94)

Juillet 2017 : Gentil îlot vert est membre fondateur de Ceve Ile de France

Coordination de protection des espaces verts et publics Ile-de-France qui rassemble :

des Associations et des Collectifs de : Aubervilliers, Bagnolet, Bondy, La Courneuve, Gentilly, Gonesse, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Romainville...

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now