top of page

Bonne année 2023 ! Santé avec le Projet OCBO : avancement, école dehors... Actualités scientifiques.

Dernière mise à jour : 16 févr. 2023


illustration de Pierre Dubois dans "LElféméride. Le grand légendaire des saisons"
illustration de Pierre Dubois dans "LElféméride. Le grand légendaire des saisons"




Notre démarche : mise à jour de la carte heuristique interactive.

Carte interactive

Présentation du projet OCBO et son avancement

Cliquer sur les petites icones à gauche des textes dans les


Plus que jamais, le projet OCBO porté par notre association, s'inscrit dans des enjeux prioritaires face aux défis actuels.


Enjeux​ visés par Agiv depuis 2017


2022 s'en va...

Actualités récentes repérées, confortant la nécessité de soutenir le projet OCBO


Les humains s'éloignent de plus en plus de la nature, c’est une synthèse internationale de plusieurs études qui le montre.

Anne Le Gall - franceinfo

Radio France

Publié le 22/12/2022

"nos lieux de vie s'éloignent de la campagne et des forêts (article INEE CNRS). Ces chercheurs ont calculé qu’en moyenne, les humains vivent à 9 km d’une zone naturelle, c’est 7% plus loin qu'en l’an 2000."

(...)

"D’une part, la population urbaine augmente et la ville s'étend mais les auteurs notent aussi que les espaces verts à l'intérieur des villes sont en nette diminution depuis 22 ans. Les zones de végétation ont tendance à être remplacées par des immeubles (...)

Une synthèse de 200 études réalisés par des chercheurs du CNRS et publiée l’année dernière a déjà montré que les personnes avec une forte connexion à la nature sont plus heureuses, en meilleure santé, et elles sont également plus enclines à protéger la biodiversité et à lutter contre le changement climatique."





Renforcer le sentiment d’appartenance à la nature, une stratégie gagnant-gagnant pour l’humain et la nature

01 décembre 2021 - Résultats scientifiques - CNRS

"Malgré les accords internationaux en faveur de la préservation de la biodiversité (ex : objectifs d'Aichi, Convention sur la diversité biologique), l’efficacité des actions menées par les décideurs reste limitée. Mais qu’en est-il des citoyens ? Existe-t-il des leviers qui permettraient une meilleure mobilisation ? A travers une méta-analyse publiée dans Conservation Letters, des chercheurs ont montré que le sentiment d’appartenance à la nature (= connexion humain-nature, CHN) améliore la préservation de la nature par les citoyens, ainsi que leur bien-être. Cette connexion se fait notamment en passant du temps dans la nature et en se concentrant sur l’instant ou l’environnement présents. Renforcer la CHN constitue ainsi un levier pour atteindre un futur durable qui pourrait être intégré dans les politiques de conservation."


Référence associée

Barragan-Jason, G., de Mazancourt, C., Parmesan, C., Singer, M., & Loreau, M. (2021). Human-nature connectedness as a pathway to sustainability: a global meta-analysis. Conservation Letters. DOI : 10.1111/conl.12852



Un chercheur a quantifié le besoin pour la santé mentale en espaces verts.
La règle « 3-30-300 » repose sur trois facteurs : voir au moins trois arbres depuis chez soi, vivre dans un quartier ayant une couverture arborée de 30 % et être à 300 mètres max d'un parc ou d'une forêt.


Nature et école / École : la nature manque à l'appel

Par Stephan Ferry et Maïlys Belliot , publié le 01 mars 2022




Un article montre aussi que l'urbanisation provoquerait une "érosion des connaissances écologiques"




ENFANTS DANS L’ESPACE PUBLIC : ENQUÊTE SUR UNE DISPARITION

Voir en complément notre section spécifique : https://www.ilotvertgentilly.com/place-enfant-dans-la-ville



2015 : Résultats d'une étude (2006-2007) : "Les jeux en plein air contribuent de façon importante à l'activité physique globale chez les jeunes enfants."

"Pendant les jours d’école, 39% des enfants de 3 à 10 ans ne jouaient jamais en plein air. Seuls 50% des enfants pratiquaient des jeux en plein air au moins 2 jours d’école par semaine. Cette proportion était significativement moins élevée chez les enfants en surpoids ou obèses (33%) que chez ceux de corpulence normale (52%), et chez les enfants passant 2 heures ou plus par jour devant la télévision (37%) par rapport à ceux la regardant moins de 2 heures par jour (56%). La pratique de jeux en plein air était moindre également chez les enfants résidant dans l’agglomération parisienne, chez ceux issus d’un ménage dont la personne de référence était « employé ou ouvrier » ou dont les revenus par unité de consommation étaient dans les 15% les plus bas ou les 15% les plus élevés"



2018 : "On a coupé les enfants de la nature

Ecrans, emploi du temps surchargé, peur de l’insécurité… tout retient la nouvelle génération à l’intérieur. Un constat inquiétant, tant jouer dans la nature est essentiel au développement humain."

Par Moina Fauchier-Delavigne

Publié le 04 mai 2018

"Y a-t-il beaucoup d’enfants qui n’ont jamais touché de l’herbe ? Cela semble en passe de ­ devenir la norme. Aujourd’hui, quatre enfants sur dix (de 3 à 10 ans) ne jouent jamais dehors pendant la semaine, selon un rapport publié en 2015 par l’Institut de veille sanitaire (INVS)"



2020 : Nos terrains de jeu, d’hier à aujourd’hui

Jean-Louis Le Run

Dans Enfances & Psy 2020/1 (N° 85), pages 35 à 44

"L’importance du jeu en extérieur pour le développement physique et psychique des enfants n’est plus à démontrer. Pourtant, l’évolution sociétale comprend plusieurs facteurs qui contribuent à le restreindre tels que l’urbanisation massive, la prééminence de la circulation automobile dans la conception de la ville ou les inquiétudes des parents et des responsables des aires de jeux. "



Marchabilité à Gentilly


La carte ci-dessous :


Légende :




Espaces verts et publics de pleine terre à Gentilly

En 2022 : il reste 4 m2/habitant et une ville artificialisée à 85%.





Consécration du droit à vivre dans un environnement sain comme liberté fondamentale


"Le Conseil d'État reconnaît que le droit de chacun de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé est une liberté fondamentale pour la saisine du juge en référé-liberté

Tout personne qui estime que l’administration – collectivités territoriales, services de l’État, établissements publics – porte une atteinte grave et manifestement illégale à cette liberté fondamentale peut saisir le juge des référés. Depuis la création de cette procédure d’urgence il y a 22 ans, le juge des référés peut ordonner à l’administration de prendre toute mesure pour faire cesser une telle atteinte, en quelques heures (article L. 521-2 du code de justice administrative). Pour cela, le juge tient compte de l’urgence de la situation et de la possibilité d’ordonner des actions pouvant être immédiatement mises en œuvre."






Densité humaine et ville

Ancien de nos articles :


Entretien avec le professeur d'Études Urbaines Guillaume Faburel, auteur de deux ouvrages :

➡Les métropoles barbares, prix de l'écologie politique 2018





La biodiversité : petite histoire naturelle

Pierre-Henri Gouyon Professeur Emérite du Museum national d'Histoire naturelle qui raconte tellement bien les histoires sur l'évolution des espèces (14 minutes)



Une espèce d’oiseau sur huit est menacée d’extinction dans le monde

28 septembre 2022


Le déclin en chiffres

Biodiversité : la sixième extinction

Par Élie Herbert , publié le 07 décembre 2022


La traduction officielle en français du Résumé à l'intention décideurs du rapport du groupe I du GIEC, dédié aux bases scientifiques physiques du changement climatique, a été mise en ligne :






Utilité publique : « On fonctionne avec un logiciel très vieux qui dit que tous les grands projets sont bons »

Bétonisation

13 décembre 2022 par Rachel Knaebel




Janvier 2017 - 29 octobre 2021... décembre 2022 et bientôt 2023...
"C'est l'histoire d'un collectif citoyen qui a tout fait pour sauver l'existence d'un espace vert face aux menaces de la bétonisation sous couvert d'un besoin de densification." Réalisation : Wilfrid Duval

2022 : l'îlot vert de Gentilly est toujours menacé et victime d'une politique de la terre brûlée

Dans le documentaire, écoutez attentivement :

les Promesses de la Madame la Maire...

ainsi que le discours d'une grande intelligence et actualité de Ginette (amie de la Ceve IdF)


Ces deux intervenantes s'expriment en septembre 2017 (le processus de concours IMGP pour Gentilly est en cours et la crise sanitaire est loin encore dans ce qu'elle a rappelé de la fragilité et des risques de l'urbanisation dans les extensions de pandémie et le manque de lieux communs de proximité sans rappeler la résilience de ces lieux lors des canicules)


Donc interventions dans le cadre de la 1ere et seule journée de la Ceve IdF (à regret faute de temps et du fait des urgences de chacun dans tous les combats citoyens de défense de nos cadres de vie qui disparaissent honteusement et dangereusement).





"(...) un film complet au sens où l'on peut dire d'un homme qu'il est complet, c'est à dire quand il a abattu en lui un certain nombre de ces cloisons étanches que tous les pouvoirs encouragent pour rester seuls maitres de la communication entre des domaines réputés inconciliables.

Exemples ? (...)"

Par Chris Marker à propos de Yann Le Masson (Caméra samouraï avec Kashima Paradise)



Et souvenez-vous ce qu'il y avait avant la petite prairie...



Après amenée de terre... et pose de grilles à la place des taules ondulées...



Aujourd'hui




Sciences participatives et biodiversité ordinaire ?


« La diversité des insectes qui viennent sur les fleurs est phénoménale. On n’a jamais fini de regarder et d’apprendre des choses . »

Il permet aussi de suivre l’évolution de l’état de santé de la flore et des floricoles, le déclin des espèces, et de former des amateurs au fonctionnement du vivant.

Sentinelles citoyennes et biodiversité

L'observation citoyenne pour protéger la biodiversité

Par Stephan Ferry , publié le 31 mai 2022



Canicule : végétalisons nos villes aujourd'hui, pas dans 30 ans !

Publié le 24/06/2022


Canicule : dans l’enfer des villes "Immeubles trop hauts, bitume omniprésent, végétation précaire : les villes sont les points chauds des vagues de canicule. À contresens des dérèglements climatiques en cours, les abattages d’arbres et le bétonnage des sols se poursuivent. Pourtant, des politiques de rafraîchissement s’esquissent."

Jade Lindgaard - 15 juillet 2022






Bonnes fêtes à tous !


Avec cette si mignonne illustration de Pierre Dubois dans "LElféméride. Le grand légendaire des saisons"


illustration de Pierre Dubois dans "LElféméride. Le grand légendaire des saisons"
illustration de Pierre Dubois dans "LElféméride. Le grand légendaire des saisons"

Et l'histoire de la bûche de noël par Pierre Dubois...






コメント


bottom of page