Lettre à :
Métropole du Grand Paris

A l’attention de Monsieur le Président

15-19 avenue Pierre Mendès-France

75013 PARIS

Gentilly, le Lundi 23 Janvier 2017

Lettre suivie du Collectif Cœur de Plateau à la Métropole Grand Paris

 

Copie à :

  • Monsieur Jean-François Carenco, Préfet de Paris et d’Ile-de-France

  • Monsieur Philippe Yvin, Président du directoire de la Société du Grand Paris

  • Monsieur Christian Favier, Président du Conseil départemental du Val-de-Marne

  • Madame Anne Hidalgo, 1ère vice-Présidente déléguée aux Relations Internationales et aux Grands Evènements

  • Monsieur Daniel Breuiller, 8ème vice-Président délégué à la mise en valeur du Patrimoine naturel et paysager et à la Politique de la nature

  • Madame Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France

  • Monsieur Michel Leprêtre, Président du Territoire Grand Orly Seine-Bièvre, 9ème vice-Président délégué au suivi des Politiques Territoriales et de l’Habitat,

  • Madame Patricia Tordjman, Maire de Gentilly

 

 

Objet : Aménagement de l’îlot Paix-Reims de Gentilly

 

Monsieur le Président,

 

En tant que Collectif Cœur de plateau (constitué de riverains, habitants et associations) de la Ville de Gentilly,  nous vous interpellons en votre qualité d’initiateur de l’appel à Projets « Inventons la Métropole » pour l’aménagement de l’îlot Paix-Reims, site retenu pour la ville de Gentilly.

 

Le site proposé par la mairie, au cœur du plateau Mazagran, est emblématique : situé sur la Trame Verte et Bleue définie par le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) et le PLU-PADD de Gentilly, il s’inscrit dans une continuité écologique nord-sud et est-ouest. Il est situé au cœur d’un patrimoine historique, social et culturel, dans un tissu urbain typiquement faubourien aux portes de Paris et en ouverture de la vallée de la Bièvre, qualifiée Trame Verte et Bleue et vallée scientifique à haut potentiel associée au second Contrat d’Intérêt National du Grand Paris.

 

Le site Cœur de plateau représente une ressource pour la Métropole.

 

Ce site est le seul espace vert de pleine terre important dans tout le quartier du Plateau Mazagran. Les habitants de la ville y sont très attachés en tant que réserve de biodiversité et lieu de mixité sociale et intergénérationnelle. En raison de sa proximité avec la sortie Sud du RER B, l’îlot est au cœur de flux piétons quotidiens très importants pour les Gentilléens et les travailleurs de Gentilly (8500 piétons/jour, représentant la moitié des habitants de la ville). Au centre du triangle d’autoroutes urbaines qui entourent Gentilly,  c’est le poumon du plateau.

 

Pour le Collectif, l’îlot peut répondre parfaitement et de manière innovante, aux objectifs des 5ème et 6ème domaines des orientations et objectifs de la consultation : « Développement économique (…) : offre de services innovants aux entreprises, à la population, aux utilisateurs du réseau de transport et des gares. Intégration de l’économie collaborative (...). Développement de commerces novateurs (…) » et « Transition énergétique, défi climatique et qualité environnementale (…) » qui intègre la dimension essentielle de la nature en ville et de l’agroécologie.

 

Les habitants de Gentilly ont été informés de manière imprécise, de la candidature de la ville à l’appel à Projets, après sa diffusion dans le journal local (VAG N°256 & N°257), mais n’avaient pas les éléments pour s’approprier les modalités et les enjeux du calendrier très contraint dudit appel. Les habitants se sont organisés en Collectif le 28 décembre 2016, pour permettre, comme indiqué dans les orientations et les objectifs généraux de la consultation, « d’associer les habitants à la conception et la mise en œuvre des projets – ref. Page 3).

 

À la lecture des conditions particulières du site portées par la mairie, nous constatons une contradiction importante entre les orientations d’urbanisme du point 2.4, qui permettent des hauteurs constructibles pouvant atteindre 25 m (zone UA2p du PLU-PADD), et celles du point 3.2 sur les attendus en terme d’innovation dans les champs des usages, de la nature en ville et de la limitation de l’empreinte écologique.

 

 

Réunis publiquement, le 19 janvier 2017, une centaine d’habitants de Gentilly ont demandé au Collectif « Cœur de plateau » de se faire leur interprète des éléments inquiétants pré-cités et des préconisations formulées par le Collectif :

  • Maintien et renforcement de la Trame Verte et Bleue : par la non déqualification des espaces verts publics de pleine terre existants qui représentent 38% de la surface de l’îlot.

  • Renforcement des espaces verts de pleine terre totaux publics et privés, soit supérieur à 54% de lîlot, dans le cadre des objectifs du SDRIF d’atteindre 10 m2 d’espace vert/habitant en 2030 (jardin éducatif, participatif, par ex.).

  • Intégration paysagère raisonnée et responsable : limitation des hauteurs en accord avec les zones environnantes immédiates classées UB.

  • Développement des équipements collectifs en réponse aux besoins des gentilléens et adaptés à une densité de la population gentilléenne en augmentation régulière (crèche, école, salles associatives, etc.)

  • Etude d’impact de programmation et d’opportunités pour la Métropole.

 

Aussi, nous demandons à ce que le Jury prenne en compte ces demandes dans les critères de choix des porteurs de projets, dès la phase 1 de l’appel à Projets.

Nous avons été informés de la composition du Jury le 11 janvier 2017 : deux élus de Gentilly, un élu du territoire T12, un représentant de l’Etat et un de la MGP. Nous souhaitons que la composition du jury garantisse effectivement la délicate prise en compte des enjeux métropolitains.

 

D’autre part, nous souhaitons connaître le dispositif d’expertises indépendantes mis en place pour aider le jury dans sa décision, comme cela se pratique couramment dans les appels à Projets.

Nous souhaiterions également prendre connaissance des dossiers complets des quatre candidats retenus, dès leur sélection.

 

Lors de la phase 2 de l’appel à projets, nous demandons la mise en place d’une réelle contribution citoyenne dans la finalisation des quatre projets d’aménagement de l’îlot qui engagera Gentilly et ses habitants pour plusieurs décennies.

 

Nous demandons d’avoir accès à la convention d’adhésion de l’appel à projets conclue entre Gentilly et les organisateurs de l’appel à projets.

 

En conclusion, nous regrettons que pour un projet relatif à un site aussi complexe et stratégique, qui marque l’entrée de Gentilly dans le la Métropole du Grand Paris, les citoyens gentilléens n’aient pas pu en amont exprimer leurs attentes et apporter leurs expertises, leur désir d’innovation et leur énergie.

 

Conscients des défis qu’aura à relever la métropole vis-à-vis des questions de biodiversité, du réchauffement climatique, de souveraineté alimentaire et de qualité sanitaire de l’air de l’eau et des sols, nous espérons que vous verrez comme nous, à Gentilly, une opportunité d’innovation dans la valorisation du patrimoine naturel de la métropole.

 

Dans l’attente de vos réponses, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre haute considération.

 

Coordinateur du Collectif Cœur du Plateau

 

94 250 Gentilly

Le collectif « Coeur de Plateau » fédère

le Conseil de Quartier du plateau

et des associations locales :

- Association Gentil’îlot Vert 

- Association Mieux Vivre sur le Plateau

- AMAP Gentilly   

- Les enfants d’Alphonse

- Secours Populaire (antenne locale)

EXTRAITS ORIENTATIONS MGP
Retour Accueil : PREMIÈRES RÉFLEXIONS /
 
PROPOSITIONS RIVERAINS
 
AXE 1 : Développement économique (…) : offre de services innovants aux entreprises, à la population, aux utilisateurs du réseau de transport et des gares
 
AXE 2 : Intégration de l’économie collaborative (...)
AXE 3 : Développement de commerces novateurs (…) 
AXE 4 : Transition énergétique, défi climatique et qualité environnementale (…) qui intègre la dimension essentielle de la nature en ville.
AXE 5 : Numérique, Culture, Patrimoine, Associatif
AXE 6 : Territoires franciliens et Grand Paris
(Chapitres en construction)

 

 

 

 

Avancement avec le collectif "coeur de Plateau"
Riverains, Gentilléens, Associations, Travailleurs, Étudiants, Enfants, Personnes âgées, Commerçants, Touristes, Élus, Passants...

Aller plus loin...

Références bibliographiques illustrées :

 

Histoire de Gentilly, du quartier du Plateau, de la rue...

Patrimoine bâti et Paysage

Flux : circulation, RER B et piétons

Aspects de santé publique spécifique à Gentilly

Directives Trame verte et Vallée scientifique de la Bièvre

Santé et Nature en ville

Inventaire des  «  réservoirs  de
biodiversité  »  et  des  corridors de l'îlot Paix-Reims

Initiatives, idées et propositions

Témoignages

Extrait plan cadastral. Commune de Gentilly. Section : E. Feuille : 000 E 01. Échelle d'origine : 1/500

Lettre à Mme Tordjman, maire de Gentilly

Mairie de Gentilly

A l’attention de Madame la Maire

et de Monsieur Patrick Daudet

14, place Henri Barbusse

94250 Gentilly

 

Gentilly, le Lundi 23 Janvier 201

 

Lettre du Collectif « Cœur de plateau

 

Objet : Projet d’aménagement de l’îlot Paix-Reims dans le cadre de l’appel à projets « Inventons la Métropole »

 

En copie : Lettre suivie du Collectif « Cœur de Plateau » à la Métropole Grand Paris envoyée le 23 Janvier 2017

 

Madame la Maire,

 

Le collectif « Cœur de plateau », s’est constitué le 28 décembre 2016. A l'appel du collectif une réunion publique a eu lieu le 19 janvier 2017, une centaine d’habitants de Gentilly ont demandé au Collectif « Cœur de plateau » de se faire leur interprète des préconisations formulées par le Collectif :

  • Maintien et renforcement de la Trame Verte et Bleue : par la des espaces verts publics de pleine terre existants qui représentent 38% de la surface de l’îlot.

  • Renforcement des espaces verts de pleine terre totaux publics et privés, soit supérieur à 54% de lîlot, dans le cadre des objectifs du SDRIF d’atteindre 10 m2 d’espace vert/habitant en 2030 (jardin éducatif, participatif, permaculture par ex.).

  • Intégration paysagère raisonnée et responsable : limitation des hauteurs en accord avec les zones environnantes immédiates classées UB.

  • Développement des équipements collectifs en réponse aux besoins des gentilléens et adaptés à une densité de la population gentilléenne en augmentation régulière (crèche, école, salles associatives, etc.)

  • Etude d’impact de programmation et d’opportunités pour la Métropole

 

Nous vous informons que nous avons adressé aux organisateurs et parties prenantes de l’appel à projets « Inventons la Métropole » un courrier explicitant, son souhait de participer activement à la  « conception et à la mise en œuvre du projet d’aménagement de l’îlot , Paix-Reims », conformément aux orientations et objectifs de la consultation. Notre courrier à la Métropole (dont nous vous joignons une copie) synthétise nos principales réflexions à ce stade.

 

Nous considérons l’aménagement de l’îlot Paix-Reims comme un enjeu majeur pour la commune de Gentilly et la Métropole du Grand Paris.

En effet cette porte d’entrée de la ville, est sur un axe très fréquenté par les Gentilléens et les personnes qui travaillent à Gentilly, mais cet ilôt est surtout une composante importante de la trame verte et bleu, patrimoine d’une métropole qui aura à relever les défis de la biodiversité, du réchauffement climatique, de la souveraineté alimentaire et de la qualité sanitaire de l’air de l’eau et des sols, pour que la cohésion sociale soit durable.

 

Le collectif est bien entendu à votre disposition dès maintenant  pour définir et préciser les modalités de sa contribution. Nous souhaitons échanger avec vous avant le début de la phase de sélection des quatre projets qui doivent être retenus, sur la procédure d’information et de décision du jury, ainsi que pour vous présenter les orientations d’aménagement élaborées par le collectif.

 

Nous souhaitons que Gentilly, dont vous êtes la première élue, saisisse l’opportunité d’une initiative démocratique innovante et exemplaire, afin que la réalisation du projet d’aménagement de l’îlot Paix-Reims, emblématique pour les Gentilléens, rayonne sur l’ensemble de la Métropole du Grand Paris.

 

Nous vous remercions pour l’attention que vous porterez à nos demandes, et vous prions d’agréer, Madame la Maire,  nos salutations les plus respectueuses.

 

Coordinateur Collectif Cœur de plateau

 

94 250 Gentilly

Le collectif « Coeur de Plateau » fédère

le Conseil de Quartier du plateau

et des associations locales :

- Association Gentil’îlot Vert 

- Association Mieux Vivre sur le Plateau

- AMAP Gentilly   

- Les enfants d’Alphonse

- Secours Populaire

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now