Mme Dulis

Mis à jour : mai 7


Madeleine et Rosette lors de la Fête de son anniversaire pour ses 100 ans, chez Danielle (entre voisins et venue de Mme la Maire de Gentilly) le 9 septembre 2017. © Agiv

Hommages par AGIV et AMVSP


Courriel aux membres d'Agiv, le 29 avril 2021 :

"Cher AGIV, Notre voisine et amie Madeleine Dulis nous a quittés mardi, après-midi dans sa 104ème année.

Née en 1917, Madeleine s'est installée avec ses parents dans le petit pavillon du 9 rue de la paix à partir de 1927.

Rédactrice à l'AFP, elle a vécu quelques années à Paris avant de revenir à Gentilly dans les années 1960 où elle a demeuré jusqu'à ce mardi 27 avril 2021.

Madeleine aimait particulièrement les voyages, les chats et la nature. Madeleine Dulis était très appréciée de ses voisins attentionnés.

Particulièrement son amie Danielle G. qui était très proche et l'a beaucoup aidée pour qu'elle vive sereinement dans son pavillon.

Ces dernières années elle était accompagnée au quotidien par Rosette, qui continuait d'emmener Madeleine dans les magasins et au restaurant. Elle appréciait le Mc Donald's.

A l'occasion de son centenaire Madeleine Dulis, doyenne de Gentilly, en était devenue Citoyenne d'honneur et avait reçue la médaille de la ville.

Membre d'honneur de notre association depuis sa fondation en janvier 2017, Madeleine a soutenu nos actions et participé aux fêtes de la nature que nous avons organisées depuis 2017.

Sur la photo jointe ci-dessous, prise à l'occasion de la fête de la nature 2019 sur l'îlot vert, Madeleine dit en levant le pouce : " Il n'y a pas de meilleur endroit qu'ici, dans tout Gentilly ! "

Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Les obsèques de Madeleine Dulis seront célébrées mardi 4 mai 2021 à 10h45 à l’Église St Saturnin

Au nom du bureau d'AGIV Bertrand Ducos, président"

Madeleine et Rosette lors de la Fête de son anniversaire pour ses 100 ans, chez Danielle (entre voisins et venue de Mme la Maire de Gentilly) le 9 septembre 2017. © Agiv


De tous ses voyages il y a un pays continent où elle aurait aimé aller. Fête du centenaire, 2017, chez Danielle © Agiv

Fête de la Nature, 2019 © Agiv. Sur la photo ci-dessus, prise à l'occasion de la fête de la nature 2019 sur l'îlot vert, Madeleine dit en levant le pouce : " Il n'y a pas de meilleur endroit qu'ici, dans tout Gentilly ! "


Fête de la Nature, 2019 © Agiv. Sur la photo ci-dessus, prise à l'occasion de la fête de la nature 2019 sur l'îlot vert, Madeleine dit en levant le pouce : " Il n'y a pas de meilleur endroit qu'ici, dans tout Gentilly ! "

Texte lu à l'église, le mardi 4 mai 2021, par Michel D., président fondateur de l'Association du quartier AMVSP :

"Chère Madeleine Dulis Vous nous avez montré à tous, amis et voisins , qu'il était possible d'arriver à un grand âge, puis à un très grand âge, en conservant une fraîcheur, une capacité d'émerveillement, un désir de contacts et jusqu'au bout un intérêt remarquable pour votre environnement.

Vous aviez largement 80 ans quand vous avez adhéré à l'Association Mieux Vivre sur le Plateau qui venait de naître et rassemblait des habitants désireux d'améliorer la vie quotidienne du quartier. Et cet engagement citoyen qui m'a permis de vous connaître s'est prolongé ensuite durant une dizaine d'années. A plus de 90 ans vous participiez toujours aux fêtes annuelles du Plateau, pour les plaisirs des rencontres et de la musique.

En 2019, à 102 ans, les photos que viennent d'envoyer Corinne BD. et Bertrand D., nous rappellent que vous étiez à la Fête de la Nature organisée dans le petit jardin public de la rue de la Paix, en fauteuil roulant certes, mais très présente et heureuse de participer à cet évènement.

Chère Madame Dulis Vous avez été une personnalité discrète mais votre ouverture au monde, votre attention aux autres, votre goût pour les actions collectives, votre gaîté, votre volonté de ne pas abandonner les plaisirs de la vie, nous ont tous frappés.

Avec votre famille, vous êtes arrivée rue de la Paix à 10 ans en 1927. Nous savons donc qu'avec vous disparaît le dernier lien, le dernier témoin, entre un passé artisanal et populaire de l'îlot Paix-Reims et le futur écologique d'un îlot vert pour tous les Gentilléens, projet que vous souteniez résolument."

"Son métier, rédactrice à l'Agence France Presse, l'avait sans doute aidée à conserver un regard. Dernière habitante de l'îlot"